CD DU MOIS DE NOVEMBRE 2019 / PABLO KRANTZ

COVER-big-1500

Né en 1970 à Buenos Aires.

A la tête de plusieurs groupes de rock ou de chanson alternative de 1989 à 1997, Pablo Krantz entame une carrière solo à l’âge de 27 ans. Il publie son premier livre de nouvelles, intitulé « Dame un coche tan rápido que no lo alcancen los recuerdos ». En 1999, Pablo Krantz sort son premier disque, « Demasiado tiempo en ningún lado ». Puis, en 2001 sortent de façon presque simultanée son deuxième disque « Los extraños nunca dicen adiós » et son deuxième livre de nouvelles, « La mañana en que falló la ley de la gravedad », avec une excellente répercussion dans la presse argentine et uruguayenne. Cependant, la crise du pays le force à partir. Francophone depuis l’âge de cinq ans, il choisit de s’installer à Paris en 2002. Commençant comme guitariste du chanteur Travis Bürki – avec qui il fait une cinquantaine de concerts et quelques tournées en France et en Suisse – il enregistre avec son acolyte un album (Après les dancings). Il multiplie les collaborations avec des musiciens des horizons musicaux les plus hétéroclites. Il commence à composer des chansons en français et enregistre une première maquette. Le morceau ‘Le bonheur’, extrait de ce disque, tourne sur Radio Néo pendant plusieurs mois. A Paris, les concerts se multiplient, avec tout un nouveau répertoire en français.

Source : evene